La règle des 20% de texte était devenue moins stricte au fil des années, le mois de septembre 2020 marque l’abandon total de celle-ci.

Facebook avait mis en place une règle qui limitait la quantité de texte à 20% sur les images publicitaires. Toutes images qui ne respectaient pas cette limite étaient automatiquement supprimée par Facebook, ce qui s’avérait être un calvaire pour les professionnels du Web marketing.

Facebook a pris en compte le fait que cette limite a causé beaucoup de confusion et de problèmes pour les annonceurs. Bonne nouvelle cette règle vient de changer.

Tableau de bord Page Facebook

Pourquoi la règle des 20% a changé

Facebook part du constate que les lecteurs préfères les publicités avec moins de texte. La règle d’origine avait donc été mise en oeuvre pour garantir une expérience de qualité aux lecteurs et que celui-ci ne passe pas à côté d’un annonceur.

Après avoir reçu énormément de commentaires de la part des clients souhaitant acheter une annonce et sur la confusion créée par la règle des 20% de texte Facebook se devait de réagir. Trop d’annonces étaient rejetées, pour faire simple Mark Zuckerberg et sa société perdaient de l’argent ! Un changement de politique était donc impératif pour permettre plus de flexibilité dans la conception des annonces.

Comment fonctionne la nouvelle règle sur les publications

Facebook ne rejettera plus les publicités en se basant sur la densité du texte. Au lieu de ça, lors de l’analyse des annonces, la densité du texte sera divisée en 4 catégories : OK, Faible, Moyen et Élevé.

  1. OK – est la meilleure catégorie pour une publicité Facebook . Elle se compose de peu ou pas de texte. Le texte de l’annonce se trouve dans une zone de texte, séparé de l’image elle-même.
  2. Faible – est une image publicitaire qui contient une faible quantité de texte, similaire à ce que Facebook autorise actuellement en vertu de la règle des 20%. Même si cela équivaut à ce qui est actuellement exécuté sur Facebook, il y aura toujours de légères limitations de texte sur cette catégorie « faible ».
  3. Moyen – cette catégorie comprend plus de texte, éventuellement placé à plusieurs endroits autour de l’annonce, ce qui est considéré comme légèrement excessif par Facebook.
  4. Élevé – comme vous vous en doutez, la catégorie élevée est considérée comme contenant beaucoup trop de texte par Facebook. Le texte obscurcit l’image, diminuant ainsi l’expérience des utilisateurs sur Facebook.

Bien qu’aucune des publicités de ces différentes catégories ne soient rejetées par Facebook, il y a un hic. Facebook définit la densité du texte en imposant des coûts plus élevés aux publicités moins bien catégorisées et limitera la portée de celles-ci.

Toutes les publicités de la catégorie « OK » auront un coût normal et seront entièrement diffusées sur Facebook. Les publicités qui rentrent dans les trois autres catégories coûteront de plus en plus cher et recevront de moins en moins de visibilité. Une annonce de la catégorie « Texte élevé » ne sera pas autant vu qu’une annonce dans la catégorie « OK ». Si un annonceur veut qu’elle soit vue, cela lui coûtera plus cher.

A lire ! Cet article peut vous intéresser : Pourquoi votre entreprise a besoin d’un site Web, pas seulement d’une page d’entreprise Facebook ?

Promouvoir une page Facebook

La règle historique des 20%

Cette régle avait pour objectif de limiter les interférances dans un fil d’actualité Facebook. Avant les blocs d’annonces et les multiples options multimédias qui existent actuellement, le flux était principalement composé de texte et d’images. Ajouter encore plus de texte pouvait créer une expérience dégradé pour les utilisateurs et leur fil d’actualité.

Cependant, au fil du temps, la plateforme a évolué. Le texte dans une image n’est plus la distraction numéro un. Facebook continue de déployer de nouveaux types d’annonces beaucoup plus flashy.

Il y avait aussi le soupçon que le texte sur une image montrait très clairement qu’il s’agissait d’une publicité. Avant que les utilisateurs puissent facilement créer de nombreuses expériences photos avec leur téléphone pour y inclure du texte, des bordures, des émojis, etc, ils publiaient de simples images. Le texte se démarquait comme une anomalie, ce qui avait pour effet de faire immédiatement comprendre à l’utilisateur qu’il s’agissait d’une publicité et de passer à côté d’elle.

Logo Facebook sur un mobile

L’outil de superposition de texte à 20%

Un des points majeur qui engendrait de la frustration chez les annonceurs était simplement le fait de savoir si vous étiez en infraction avec les 20%. Le verdict sur la proportion de texte n’était pas donné en avance. Un annonceur constatait simplement qu’il était bloqué et que son annonce ne serait pas diffusée.

Facebook a finalement mis en place un outil de superposition de texte, permettant aux annonceurs de tester les images qu’ils voudraient diffuser. L’outil vérifie ensuite chaque images et donne aux annonceurs un retour immédiat sur la situation textuelle.

Pour conclure cette article, Facebook recommande toujours de limiter le texte dans les publicités. Nous vous conseillons donc de jouer la carte de la sobriété dans vos futurs publications Facebook.

Téléchargez notre brochure gratuite pour recevoir quelques idées sur les éléments clés à inclure dans votre site Web. Vous souhaitez créer votre site Web pour aider votre entreprise à se developper ? Contactez-nous nous sommes toujours heureux d’accueillir un nouveau client.

6 conseils pour rédiger un contenu SEO pertinent et efficace

| Référencement | Aucun commentaire
Comment rédiger du contenu pour améliorer mon référencement naturel SEO ? Lorsque la plupart des gens pensent au référencement, ils pensent aux monolithes des moteurs de recherche comme Google et…

Ce que vous devez prendre en compte lors de la conception de votre site Web

| Référencement, Web design | Aucun commentaire
Au début, vous pourriez penser que la seule chose qui compte en matière de création de sites Internet est l'esthétique. Mais bien qu'il soit important que votre site Web soit…

Pourquoi il est important de choisir une agence de référencement avec une expertise en conception Web

| Référencement | Aucun commentaire
Toutes les agences de communication de la Réunion n’ont pas la même expérience en matière de marketing numérique. Donc, si vous avez besoin d'un travail de référencement, assurez-vous de choisir…